Plus de béton sur le ruisseau Bétey

Voici lors de ma dernière promenade à Andernos, ce que j'ai constaté:

le nouveau lotissement la Clairière du Bétey qui s'implante sur un site très apprécié des amoureux de la nature, mais qui appartenait sans doute à un propriétaire. Comment ne pas céder à la tentation alléchante du mètre carré prohibitif à Andernos et d'y faire fortune...

 

J'ai marché le long de la nouvelle chaussée, assailli des souvenirs de mon enfance et puis je suis tombé en arrêt sur un long fossé se dirigeant vers le Bétey...

 

J'ai pensé qu'une fois de plus les eaux ''pluviales'' allaient s'écouler dans le ruisseau qui à cet endroit et sur plus de cent mètres, forme une lagune, plutôt un cloaque totalement nauséabond par manque d'irrigation.

Longeant le mouchoir de poche constituant la forêt qui reste, j'ai vu celle-ci jonchée de troncs de pins abattus lors des dernières tempêtes. Je me suis dit, tiens, la municipalité n'entretient pas ce domaine public?

Faux, cet espace boisé arbore un panneau propriété privée.

Ainsi, juste derrière la clairière du bétey, il est envisageable qu'un lotisseur implante à son tour quelques résidences... En marchant un peu plus loin, j'ai constaté un gros bouillonnement sous l'école maternelle... Une grosse buse charriait une eau brûnatre avec un débit très important.

Et tout cela part vers notre douloureux bassin qui n'en peut plus de recevoir en permanence le poison

qui asphyxie son biotope chaque jour un peu plus...

 

François Veillon

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau