Aérovillage et extension de l'aérodrome

 

 

 

Encore un avion de l'ACA au dessus de la zone bleue

 

Depuis avril 2013, la nouvelle carte VAC demande aux pilotes d'éviter les lotissements matérialisés par une zone bleue.

Elle est ICI: carte-vac-1305-ad-2-lfcd-copie.pdf

 

 

 

Le 12 novembre 2011, rencontre avec l'ACA et Mr le Maire

 

Voici le compte rendu:

 

cr-2-aerodrome-12nov11-dv.pdf cr-2-aerodrome-12nov11-dv.pdf

 

 

20 septembre, nous recevons des photos prises par une famille d'un lotissement proche de l'aérodrome. Les photos ont été prises à la verticale de leur jardin, ce qui place les avions en dehors des axes autorisés et hors la loi des 1000m d'altitude pour l'hélico de la gendarmerie.

 

 

 

F-GHKZ AEROCLUB D ANDERNOS AVIONS PIERRE ROBIN DR 400-140 B ANDERNOS LES BAINS

 

 

Bravo les représentants de la loi de la BA 120 de Cazaux!

4 parachutistes?

...X2

F-GCHB

F-PYSS

 

F-GBCH

 

Et des avions de passage...dont on peut connaître le propriétaire en allant sur le site de la DGAC avec l'immatriculation

 

Le 21 avril 2011, avec les riverains de l'aérodrome d'Andernos, nous avons écrit à Mr le Maire, copie à Mr le Préfet et Mrs les maires d'Arès et de Lanton.

 

Nous demandons:

- d’engager auprès de Monsieur le Préfet de la Gironde la procédure de révision du plan d’exposition au bruit tenant compte de la fréquentation réelle de l’aérodrome et de celle prévue, de l’urbanisation actuelle du secteur et de la présence de structures de loisirs et de sport recevant du public.

 -Dans l'attente de cette révision, de viser à faire respecter la règlementation en vigueur par les pilotes (trajectoire : axes de décollage et d’atterrissage, et hauteur de survol de l’agglomération), ainsi que le PEB existant, d’autre part de déplacer les zones d’activité de voltige et de parachutisme au Nord de la D106.

- d'autre part, l’aérodrome se trouvant maintenant au coeur de l’agglomération, de renoncer à l’extension et à la rénovation de la structure existante ainsi qu’à la création d’un aérovillage et d’étudier de nouveau la possibilité de le déplacer au nord-est, au delà de la route D 106, là où cela ne gênerait personne, aérodrome qui pourrait alors être intercommunal comme Villemarie.

 

 Réponses:   

 

  - Mr le Maire de Lanton accepte de nous recevoir avec des représentants des riverains de l'aérodrome.

- le 29 avril, nous recevons une réponse de Mr le Maire d'Andernos:

 

 "Madame, Monsieur,

 Votre courrier du 18 mars dernier ayant pour objet les nuisances générées par l’activité de l’aérodrome d’Andernos les Bains a retenu toute notre attention.

 Nous vous en remercions et ne manquerons pas d’entreprendre les démarches auprès des autorités qualifiées et notamment les services de la direction générale de l’aviation civile afin que cet équipement et son utilisation continuent à assurer ses fonctions originelles en toute sécurité et sans conséquences particulières pour notre cadre de vie.

 Vous réitérant nos remerciements pour votre vigilante et très civique intervention, et dans l’attente du plaisir de vous rencontrer, nous vous prions de croire, Madame, Monsieur, à l’assurance de nos sentiments les meilleurs.

 Philippe Pérusat"

 

Pétition

 La perspective d'un aérovillage qui apporterait encore plus de nuisances est insupportable. Une pétition circule et a été mise en ligne. Voici le lien vers cette pétition:

 http://www.mesopinions.com/Petition-contre-le-projet-d-extension-de-l-aerodrome-d-Andernos-petition-petitions-37b1cc86b4d05c5e7d8d32ca0c6dba1e.html

 Si vous décidez de la signer, n'oubliez pas de confirmer quand vous aurez reçu le mail d'inscription.

 

Voici le plan d'exposition au bruit qui date de 1986:

PEB Andernos

 

 Voici ce qu'écrit un riverain:

Merci tout d'abord de nous tenir informé que le PLU, dernièrement voté, est soumis pour concertation aux associations.

Aussi, concernant mes remarques sur les nuisances sonores des avions, le PEB et

l'aérodrome, voici certains points que nous avons observé, habitant dans un lotissement du programme résidentiel communal.

Ces points sont en rapport avec le plan du PEB actuel datant de 1986, qui est disponible sur le site de la mairie.

 

 -1/ PEB : zones de bruit

 Zones de bruit centrées sur l'axe de décollage de la piste.

Or, les avions qui partent en direction du bassin, doivent pour y accéder orienter leur trajectoire pour passer au dessus de la retenue d'eau de saint Brice (commune d'Arés), qui est une "trouée" dans l'urbanisation.

Pour ce faire les avions décollent par la "trouée" d'andernos, au dessus des terrains de foot, longent les lotissements riverains et serrent au plus prés des habitations riveraines, notamment celles de la tranche 3 du lotissement résidentiel communal (celles qui sont en limite d'urbanisation à l'ouest de la commune).

 La nuisance sonore est donc importante à leur passage.

En tant que riverains, nous ne pouvons tenir une conversation dans notre jardin à leur passage au moment du décollage.

 

 -2/ PEB : fréquence des avions

 en deux ans, nous avons constaté une augmentation et un changement des pratiques:

- forte augmentation du traffic d'aviation civile,

- activités développées et constatées : 

- hélicoptères, voltige (très bruyant car c'est une activité localisée proche des lotissements de riverains), 

- parachutisme (rotations multiples de l'avion largueur bruyantes et dangereuses),

- ULM (un ULM est basé à l'aérodrome, peut-être pour des baptêmes en ULM sur le bassin),

- quelques vols de nuit (avions militaires).

 

L'activité de l'aérodrome est en train de se développer au delà de l'activité associative de l'aéro-club (brevet de pilotage pour les jeunes).

Le tourisme et l'activité commerciale sont en train de se développer avec les nuisances associées.

 

Bien entendu, cette fréquence est importante quand la météo est agréable, exactement dans les périodes où les riverains souhaitent profiter de leurs jardins. Cela a redémarré avec la belle journée de ce dimanche 16 janvier !

 

-3/ PEB : respect des indications des cartes de vol et des hauteurs de survol

 Il est mentionné dans la carte de vol de l'aérodrome d'Andernos, d'éviter le survol des zones urbanisées.

De nombreux avions ne respectent pas ces consignes, tant au décollage que lors d'un vol. Ils décollent en survolant les maisons de notre lotissement.

Par ailleurs, la hauteur de survol de l'agglomération d'Andernos est de 1000 m. Lors de l'été 2010, nous avons vu régulièrement des avions survoler les lotissements riverains, à une hauteur inférieure à la hauteur minimale de survol: 1000 m.

Ce point est rappelé par le président de l'aéro-club à ses membres.

 

-4/ remarques :

Quand on contacte l'aéro-club sur tous ces points, ils répondent que les membres de l'aéro-club sont conscients et informés, par contre ils nous disent qu'ils n'ont

pas de contact avec les avions de passage (tourisme).

 Suggestions :

-a/ déplacer la piste en limite de commune loin de la zone urbanisée.

-b/ conserver la piste actuelle et fixer un axe de décollage loin des lotissements.

 

Étant donné ces nuisances actuelles, que peut-apporter un projet de modernisation de

l'aérodrome avec la création d'un aérovillage, soit des résidents à l'année avec des avions?

 

Que peut apporter une révision du PEB de l'aérodrome d'Andernos ?

S'ils constatent que des lotissements ont été construits par la ville dans des zones de bruit trop élevé, que va être obligé de faire la mairie ?

Modifier les axes de décollages serait une bonne solution. Si les axes de décollage restent tels quels, dans les jardins, il sera toujours

difficile de supporter ces nuisances sonores.

Le fameux projet de "rénovation"

Parlons plutôt d'extension puisqu'il y aurait doublement de la piste en herbe par une piste de 1200 m revêtue, ce qui permettrait à des avions "d'affaires" d'atterrir.

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette forêt va disparaître...

...au profit d'un aérovillage. Mais qu'est ce qu'un aérovillage?

 

Pour mieux comprendre ce qu'est un aérovillage, regardez cette vidéo réalisée par France2 à Biscarosse.

 

 

36 ha pour 60 propriétaires, donc 60 avions, des routes assez larges pour qu'une voiture croise un avion, une piste en dur. Tout béton.

Et à Andernos? Imaginez 30 ha à bâtir au nord du pare-feu (ligne à haute tension): 50 lots? Pensez 50 avions qui viendront s'ajouter au 14 avions stationnés à l'aéroclub...

 

Et la forêt de Matoucat?

Lu dans le journal SUD-OUEST du 26 janvier 2011:

 « Le préfet s'est engagé à faire avancer tous les dossiers sur les indemnisations, les financements. Pour le préfet, la forêt doit être remplacée par la forêt. Dix communes sur 17 ont un projet de photovoltaïque. Un moratoire permet de faire le tri entre les bons et les mauvais dossiers, que les élus ne le regrettent pas plus tard. Il est important de faire une pause ».

Et pourtant, voici où va se situer l'aérovillage d'Andernos:

Tout au nord du pare-feu où passe la ligne à haute tension: encore des hectares de forêt à défricher! 

cliquez sur le document:

matoucat-aerovillage.png

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 04/03/2017