Oui à l'Ehpad mais pas dans la forêt!

 

EPILOGUE de L'AFFAIRE des 3 Ha du Coulin


L'association de Sauvegarde du Site des Quinconces St Brice avait attaqué l'arrêté préfectoral mettant en oeuvre le Plan de Prévention du Risque Incendie de Forêt (PPRIF) car malgré l'avis négatif du Commissaire Enquêteur, la commune avait classé les 3 ha du Coulin en zone orange du PPRIF, donc constructible. Le tribunal administratif a conclu qu'il s'agit d'une erreur manifeste d'appréciation et demande au Préfet de mettre la partie boisée des 3 ha en zone rouge du PPRIF, ce qui la rend définitivement inconstructible.

Le SCOT du Bassin d'Arcachon et du Val de Leyre devra lui aussi être modifié et la zone U7 devra être retirée du futur PLU.

Ces 3 ha du Coulin étant à la fois dans une zone soumise à la submersion marine et en zone rouge d'aléa fort pour l'incendie de forêt, on est en droit de penser que le dossier est près d'être clôturé et que les amoureux de cette forêt pourront continuer à s'y promener sans rencontrer de clôture.

Quant à l'EHPAD, La société privée ORPEA a commencé à en construire un sur l'ancien terrain EDF, avenue des Colonies. Ainsi chacun pourra être satisfait.

--------------------------------- 

PETITE HISTOIRE DES QUINCONCES:

rappel-quinconces.pdf rappel-quinconces.pdf

                                                                         -----------------------------------

 

La forêt de Coulin: au fond de l'allée, l'entrée au bout de la rue François Mauriac, côté nord à gauche, la partie qui appartient au Conservatoire du Littoral, et côté littoral à droite, les 3 ha qui étaient promis au défrichage et au béton!

 

 

Petit historique:

Depuis longtemps, nos élus veulent sacrifier une partie de la forêt de Coulin pour bétonner. Autrefois, ce fut un projet de marina.

Définition de "marina": ensemble immobilier comportant un port de plaisance. Ce fut une levée de boucliers contre le projet et des andernosiens inquiets parmi lesquels de nombreux ostréiculteurs, créèrent l'association de défense et de sauvegarde du site des Quinconces St Brice. Et le projet ne passa pas.

Mais on peut dire que nos élus sont obstinés, acharnés, voire entêtés. En août 2009, en présentant un projet d'intérêt public, la construction d'une maison médicalisée, un EHPAD (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) ils pensaient obtenir l'assentiment des habitants d'Andernos.

Eh bien, non!

Toucher à la forêt de Coulin? impossible, et la plupart des gens d'Andernos et de tout le Bassin Nord de Biganos au Cap Ferret, attachés à leur forêt, sont 4000 à avoir signé la pétition contre le projet de construction sur les 3 ha classés constructibles.

Dans le même temps l'association de sauvegarde du site partait en guerre, déposant un recours contre la vente à la BNB France qui doit construire l'Ehpad pour le louer à la société Orpéa, spécialisée dans la gestion de ces structures. L'affaire est en cours.

Entretemps...Xynthia est passée par là...le 28 février 2010

et a copieusement recouvert la partie qui devrait être construite et surtout, le seul accès à l'établissement qui aboutit rue du Commandant David Allegre. S'il fallait évacuer, ce serait...par hélicoptère?

                  Vers 10H, soit 5 heures après la submersion, c'est marée basse mais le niveau a baissé de ...50 cm...

 

Coup de tonnerre! un panneau de permis de construire!

Le 25 octobre 2010, Mr le Maire a signé le permis et fait afficher le panneau. Permis de construire consulté, la bataille est relancée et l'avocat de l'association se met au travail. Un recours au tribunal administratif est en cours contre le permis de construire.

Les associations Bassin d'Arcachon Ecologie, Vive la Forêt et Ecocitoyens du BA en font de même.

Une incohérence est notée: depuis la tempête Klaus, la commune recommande de monter le seuil des maisons à 4,50 NGF mais le permis autorise de mettre le seuil de l'Ehpad à 3,70 NGF...Voudrait-on noyer ces malheureux futurs usagers de l'Ehpad?


Perplexes nous sommes...devant tant d'entêtement

Pourquoi?

Tout simplement parce que nous savons depuis décembre que la société Orpéa n'a pas eu l'autorisation de gérer l'Ehpad dans la forêt de Coulin. Elle a bien une autorisation mais sous réserve que l'Ehpad soit construit Place Camille Goubet à Andernos. 

 

 

 

 

 

Voilà où nous en sommes. Le permis est signé mais l'Ehpad ne peut pas se faire dans la forêt. Alors, qu'est-ce qu'on fait? on construit et on déboise quand même?

Lecteurs, pour en savoir plus et suivre le feuilleton, connectez-vous au site de l'Association de Sauvegarde des Quinconces, cliquez ICI

 



1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 13/12/2013